S'inscrire Se connecter

Les exercices d’histoire en terminale S

La terminale est une année essentielle car elle se termine par les épreuves du baccalauréat. Il est donc primordial de maîtriser le mieux possible les exercices d’histoire.

Le programme d’histoire en terminale S concerne la période contemporaine. Des questions thématiques sont abordées durant cette année. Ainsi le premier chapitre s’attache à comprendre le rapport des sociétés à leur passé autour des mémoires de la Seconde Guerre mondiale ou de la guerre d’Algérie. Le deuxième thème traite des grandes puissances et des conflits dans le monde depuis 1945 en étudiant les rapports entre États-Unis et le monde, les rapports entre la Chine et le monde et le Proche et Moyen-Orient comme un foyer de conflits. Enfin, le dernier thème étudie les échelles de gouvernement dans le monde.

Les différents types d’exercices d’histoire de terminale S

Il est indispensable en terminale S de distinguer deux types d’exercices d’histoire. Les exercices utilisés par le professeur en classe ont une fonction formative ; c’est le cas des questions sur la leçon ou des questions sur documents. Les exercices du baccalauréat préparent l’examen. Ces derniers sont de deux types :

  • Une composition
  • Une analyse de documents

La composition en histoire est un exercice dont la forme et le fond sont essentiels. Il convient de ne pas les négliger. La composition est constituée d’une introduction comprenant une accroche, une définition des termes du sujet, une problématique et une annonce du plan. Vient ensuite le développement composé de deux ou trois parties, chacune divisée en deux ou trois sous-parties. Enfin, le devoir se termine par une conclusion.

L’étude critique de documents consiste en une explication d’un ou deux documents qui doivent être remis dans leur contexte historique. Le rendu final doit comporter une introduction, un développement et une conclusion.

Réussir les exercices d’histoire en terminale S

Les exercices d’histoire en terminale S comportent certaines difficultés mais ils restent accessibles avec une bonne méthodologie. Il faut les pratiquer fréquemment et être attentif aux remarques des professeurs. Le sérieux et la concentration en classe conjugués avec une bonne assimilation des cours sont élémentaires.

Pour la composition, il est indispensable de connaître son cours mais aussi de l’avoir appris avec méthode. En effet, il faut très tôt identifier les principaux enjeux de chaque chapitre. Ainsi, après une analyse pointue du sujet, l’élève doit repérer les notions mobilisées dans le sujet. Il peut ainsi définir une problématique. Dans le développement, chaque idée avancée est justifiée par un exemple.

Dans l’analyse critique de document, l’élève propose une analyse du document en veillant à ne pas le paraphraser. Le document ne doit pas non plus avoir une simple valeur d’exemple dans un devoir qui prendrait la forme d’une composition.

Prêt à démarrer ?

S'abonner

Vous avez besoin de plus de renseignements avant de vous abonner ? Nos conseillers pédagogiques sont là pour vous aider. Vous pouvez les contacter par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 18h30.