09 73 28 96 71 (Prix d'un appel local)

Les exercices au lycée en terminale ES

La terminale ES est une étape importante parce qu’il s’agit, pour les élèves de la filière ES, de l’année du baccalauréat et de la dernière année du lycée. Il est capital de bien se préparer à cet examen. En anticipant suffisamment, il n’y a pas de raison d’y échouer. Il faut donc prendre au sérieux les exercices, qui sont le meilleur moyen de s’entraîner en prévision du baccalauréat.

Les différents types d’exercices au lycée en terminale ES

Les types d’exercices existant au lycée en terminale ES sont très variés. Cela représente donc autant d’occasions de développer des capacités utiles pour les échéances de l’année de terminale ES. Avec les matières, les exercices et leur méthodologie varient :

  • En SES : dissertations, raisonnements s’appuyant sur un dossier documentaire, questions de mobilisation des connaissances et études de documents.
  • En mathématiques : des exercices courts pour travailler le vocabulaire propre à cette discipline, les propriétés et les définitions, exercices d’entraînement sous formes de problèmes impliquant des questions interdépendantes, utilisation de la calculatrice et de la programmation.
  • En histoire-géographie : études de documents, études de cas, compositions, analyses critiques de documents, réalisation de cartes géographiques et de croquis.
  • En LV1 et LV2 : QCM, exercices type « vrai/faux », exercices de vocabulaire, exercices de traduction, analyses de documents en langue étrangère, exercices de compréhension écrite et de compréhension orale.
  • En philosophie : dissertations et explications de textes.

Du fait des épreuves anticipées survenues au terme de l’année de 1re ES, le nombre de matières diminue quelque peu, mais le programme n’en reste pas moins dense. Les exercices sont aussi là pour faciliter l’assimilation de l’ensemble des savoirs à acquérir.

Réussir les exercices au lycée en terminale ES

Réussir les exercices au lycée en terminale ES requiert une implication de chaque instant de la part de l’élève, que ce soit durant les cours ou chez lui lorsqu’il fait ses devoirs. En cours, cela passe par une écoute attentive et la prise en note des corrections des exercices lorsque le professeur propose d’en réaliser pendant les heures de classe. Ces prises de notes servent ensuite de support pour réviser les méthodologies adaptées à chaque type d’exercice. Une fois chez lui, l’élève est encouragé à refaire les exercices vus en cours. Si cela paraît rébarbatif, de prime abord, c’est aussi et surtout une pratique favorable à la mémorisation des procédés utilisés pour effectuer les exercices. Cela permet de mettre en place dans l’esprit de l’élève des automatismes visant à lui faire gagner du temps dans la réalisation des exercices, donc des devoirs surveillés et des épreuves du baccalauréat. Afin d’amplifier encore ses capacités et ses réflexes, l’élève peut tout à fait faire d’autres exercices s’il en ressent le besoin. Pour ce faire, il peut consulter des sites Internet spécialisés dans les exercices scolaires de terminale ES. La plupart du temps, ces sites mettent en avant des exercices corrigés. L’élève doit garder à l’esprit que faire des exercices régulièrement, c’est se mettre dans une posture favorable pour réussir à l’examen de fin d’année.