09 73 28 96 71 (Prix d'un appel local)

Les exercices au lycée en terminale S

L’année de terminale S au lycée constitue un enjeu majeur, puisqu’elle se termine par les épreuves du baccalauréat. Cela nécessite donc de s’y préparer sérieusement et efficacement. Dans cette perspective, les exercices sont un outil que l’élève de terminale S gagne à maîtriser et à utiliser le plus souvent possible.

Les différents types d’exercices au lycée en terminale S

Au lycée, en terminale S, les différents types d’exercices que l’élève est amené à pratiquer représentent un atout considérable lorsque leur méthodologie est bien assimilée. Selon les disciplines, les exercices sont variables et n’impliquent pas les mêmes ressources intellectuelles :

  • En mathématiques, il est question d’exercices courts pour mémoriser le vocabulaire, pour utiliser les connaissances du cours, d’exercices d’approfondissement dans lesquels les questions sont interdépendantes, souvent plus abstraits, de problèmes. Le recours à la calculatrice et à la programmation entre aussi en jeu.
  • En physique-chimie, ce sont des exercices d’application directe d’un savoir-faire ou d’une notion, des exercices d’approfondissement qui impliquent plusieurs savoir-faire et notions, ainsi que des exercices type bac basés sur les annales.
  • En SVT, l’entraînement se fait à partir de synthèses dans lesquelles il faut produire des schématisations, d’études de documents et de QCM.
  • En LV1 et LV2, la compréhension orale et la compréhension écrite ainsi que l’expression orale et l’expression écrite sont des objectifs importants. On les travaille avec des documents à analyser, des exercices de traduction et de vocabulaire, des QCM, des « vrai/faux ».
  • En histoire-géographie, les élèves font des études de documents, des compositions, des études de cas, des analyses critiques de documents, et enfin des croquis.
  • En philosophie, les exercices-phares sont l’explication de texte et la dissertation.

Réussir les exercices au lycée en terminale S

Un comportement sérieux et attentif en classe est un préalable nécessaire à la réussite aux exercices en terminale S au lycée. S’il écoute les conseils du professeur lors de la réalisation d’exercices en classe et au moment crucial de la correction, l’élève met d’importantes chances de réussite de son côté. La correction est en effet un concentré de méthodologie intéressant à noter. Sur cette base, l’élève peut ensuite reproduire les exercices vus en classe et s’assurer qu’il utilise les procédés adaptés. L’important, dans la pratique des exercices, est la répétition. En faisant plusieurs fois le même exercice, l’élève acquiert de bons réflexes et des automatismes dans les démonstrations et justifications de ses résultats. Cela induit un précieux gain de temps dans le cadre des devoirs surveillés et, bien évidemment, des épreuves du baccalauréat. L’élève peut ainsi dégager du temps pour soigner sa copie et son expression, ce qui lui permet de se distinguer. Les exercices indiqués par le professeur ne sont pas les seuls que l’élève peut effectuer. De nombreuses ressources sont disponibles sur des sites Internet spécialisés, et bien souvent les exercices sont accompagnés de leur correction.