09 73 28 96 71 (Prix d'un appel local)

Les exercices de mathématiques en terminale S

En terminale S, les élèves apprennent les nouvelles notions figurant au programme et consolident celles apprises en 1re S. Ils acquièrent les outils complexes de cette année principalement en résolvant des exercices et des problèmes. Ils y pratiquent une démarche scientifique : chercher une stratégie de résolution dans les méthodes et les outils de la leçon, puis écrire leur raisonnement. Cet entraînement permet de préparer au mieux l’épreuve de mathématiques du baccalauréat.

Les différents types d’exercices en mathématiques en terminale S

Les exercices d’application entraînent l’élève à utiliser les connaissances du cours. Il acquiert des automatismes de calcul aussi bien en géométrie qu’en analyse ou en probabilités. Par exemple, il trouve des séries d’exercices où il lui faut calculer l’intégrale d’une fonction continue sur un intervalle. Ces exercices font travailler le calcul intégral et une notion vue préalablement : les primitives d’une fonction.

Les exercices d’approfondissement sont des exercices à plusieurs questions qui dépendent les unes des autres. Certains prennent la forme de problèmes nécessitant la mobilisation des connaissances de plusieurs chapitres, y compris ceux de la 1re S. Les exercices d’approfondissement sont le plus souvent abstraits. Certains exercices visent à démontrer d’autres propriétés ou formules. Ils habituent progressivement aux exercices du type du baccalauréat et au niveau d’abstraction que l’élève rencontre dans les études supérieures scientifiques.

La calculatrice et la programmation servent à la recherche d’une solution. Leur usage entre donc dans les questions des exercices. L’élève résout notamment des exercices portant sur la lecture ou la réalisation d’algorithmes.

Réussir les exercices de mathématiques en terminale S

Réussir ses exercices suppose de s’entraîner très souvent et régulièrement. L’élève étudie le cours, l’apprend et le comprend. La leçon est dense : elle contient les propriétés et les méthodes qui permettent de réaliser des exercices. Les démonstrations de certaines propriétés sont des modèles de raisonnement que le professeur peut demander de reproduire en exercices. Le cours doit être revu souvent pour que l’élève puisse mobiliser ses connaissances toute l’année. L’élève peut prendre appui sur des exercices déjà corrigés qui utilisent les mêmes méthodes. L’énoncé des exercices doit être lu attentivement. Il contient beaucoup de données, comme les exercices du baccalauréat. Les questions sont interdépendantes : il est important de ne pas oublier les réponses intermédiaires pour réussir l’exercice entièrement. Bien utilisée, la calculatrice permet de chercher des solutions et de vérifier les résultats obtenus. Il en est de même des logiciels de programmation ou de calcul formel. Enfin, en terminale S, on évalue la capacité de l’élève à mener un raisonnement complexe, abstrait et à l’écrire. En résolvant des exercices, l’élève s’entraîne donc à trouver des stratégies de résolution, des preuves, et à rédiger son argumentation.