Victor Hugo, "Regard jeté dans une mansarde"Commentaire type bac

Liban, 2013, voie S

Faire le commentaire du texte suivant.

Victor Hugo, Les Rayons et les Ombres, "Regard jeté dans une mansarde", IV, 1

1840

Regard jeté dans une mansarde

L'Église est vaste et haute. À ses clochers superbes
L'ogive1 en fleur suspend ses trèfles1 et ses gerbes1 :
Son portail resplendit, de sa rose1 pourvu ;
Le soir fait fourmiller sous la voussure2 énorme
Anges, verges, le ciel, l'enfer sombre et difforme,
Tout un monde effrayant comme un rêve entrevu.

Mais ce n'est pas l'église, et ses voûtes sublimes,
Ses porches, ses vitraux, ses lueurs, ses abîmes,
Sa façade et ses tours, qui fascine3 mes yeux ;
Non ; c'est, tout près, dans l'ombre où l'âme aime à descendre
Cette chambre d'où sort un chant sonore et tendre,
Posée au bord d'un toit comme un oiseau joyeux.

Oui, l'édifice est beau, mais cette chambre est douce.
J'aime le chêne altier moins que le nid de mousse ;
J'aime le vent des près plus que l'âpre ouragan ;
Mon cœur, quand il se perd vers les vagues béantes,
Préfère l'algue obscure aux falaises géantes.
Et l'heureuse hirondelle au splendide océan.

1 Ogive , trèfle, gerbe et rose (rosace) : éléments d'architecture gothique
2 Voussure : courbure
3 Fascine : s'accroche ici avec "l'église" (vers 8)

En quoi ce poème est-il une argumentation ?

Victor Hugo, Les Rayons et les Ombres, "Regard jeté dans une mansarde", IV, 1

1840

Regard jeté dans une mansarde

L'Église est vaste et haute. À ses clochers superbes
L'ogive1 en fleur suspend ses trèfles1 et ses gerbes1 :
Son portail resplendit, de sa rose1 pourvu ;
Le soir fait fourmiller sous la voussure2 énorme
Anges, vierges, le ciel, l'enfer sombre et difforme,
Tout un monde effrayant comme un rêve entrevu.

Mais ce n'est pas l'église, et ses voûtes sublimes,
Ses porches, ses vitraux, ses lueurs, ses abîmes,
Sa façade et ses tours, qui fascine3 mes yeux ;
Non ; c'est, tout près, dans l'ombre où l'âme aime à descendre
Cette chambre d'où sort un chant sonore et tendre,
Posée au bord d'un toit comme un oiseau joyeux.

Oui, l'édifice est beau, mais cette chambre est douce.
J'aime le chêne altier moins que le nid de mousse ;
J'aime le vent des près plus que l'âpre ouragan ;
Mon cœur, quand il se perd vers les vagues béantes,
Préfère l'algue obscure aux falaises géantes.
Et l'heureuse hirondelle au splendide océan.

1 Ogive , trèfle, gerbe et rose (rosace) : éléments d'architecture gothique
2 Voussure : courbure
3 Fascine : s'accroche ici avec "l'église" (vers 8)

À quel courant littéraire Victor Hugo appartient-il ?

Victor Hugo, Les Rayons et les Ombres, "Regard jeté dans une mansarde", IV, 1

1840

Regard jeté dans une mansarde

L'Église est vaste et haute. À ses clochers superbes
L'ogive1 en fleur suspend ses trèfles1 et ses gerbes1 :
Son portail resplendit, de sa rose1 pourvu ;
Le soir fait fourmiller sous la voussure2 énorme
Anges, vierges, le ciel, l'enfer sombre et difforme,
Tout un monde effrayant comme un rêve entrevu.

Mais ce n'est pas l'église, et ses voûtes sublimes,
Ses porches, ses vitraux, ses lueurs, ses abîmes,
Sa façade et ses tours, qui fascine3 mes yeux ;
Non ; c'est, tout près, dans l'ombre où l'âme aime à descendre
Cette chambre d'où sort un chant sonore et tendre,
Posée au bord d'un toit comme un oiseau joyeux.

Oui, l'édifice est beau, mais cette chambre est douce.
J'aime le chêne altier moins que le nid de mousse ;
J'aime le vent des près plus que l'âpre ouragan ;
Mon cœur, quand il se perd vers les vagues béantes,
Préfère l'algue obscure aux falaises géantes.
Et l'heureuse hirondelle au splendide océan.

1 Ogive , trèfle, gerbe et rose (rosace) : éléments d'architecture gothique
2 Voussure : courbure
3 Fascine : s'accroche ici avec "l'église" (vers 8)

Que défend Victor Hugo ?

Victor Hugo, Les Rayons et les Ombres, "Regard jeté dans une mansarde", IV, 1

1840

Regard jeté dans une mansarde

L'Église est vaste et haute. À ses clochers superbes
L'ogive1 en fleur suspend ses trèfles1 et ses gerbes1 :
Son portail resplendit, de sa rose1 pourvu ;
Le soir fait fourmiller sous la voussure2 énorme
Anges, vierges, le ciel, l'enfer sombre et difforme,
Tout un monde effrayant comme un rêve entrevu.

Mais ce n'est pas l'église, et ses voûtes sublimes,
Ses porches, ses vitraux, ses lueurs, ses abîmes,
Sa façade et ses tours, qui fascine3 mes yeux ;
Non ; c'est, tout près, dans l'ombre où l'âme aime à descendre
Cette chambre d'où sort un chant sonore et tendre,
Posée au bord d'un toit comme un oiseau joyeux.

Oui, l'édifice est beau, mais cette chambre est douce.
J'aime le chêne altier moins que le nid de mousse ;
J'aime le vent des près plus que l'âpre ouragan ;
Mon cœur, quand il se perd vers les vagues béantes,
Préfère l'algue obscure aux falaises géantes.
Et l'heureuse hirondelle au splendide océan.

1 Ogive , trèfle, gerbe et rose (rosace) : éléments d'architecture gothique
2 Voussure : courbure
3 Fascine : s'accroche ici avec "l'église" (vers 8)

En quoi ce poème est-il lyrique ?

Victor Hugo, Les Rayons et les Ombres, "Regard jeté dans une mansarde", IV, 1

1840

Regard jeté dans une mansarde

L'Église est vaste et haute. À ses clochers superbes
L'ogive1 en fleur suspend ses trèfles1 et ses gerbes1 :
Son portail resplendit, de sa rose1 pourvu ;
Le soir fait fourmiller sous la voussure2 énorme
Anges, vierges, le ciel, l'enfer sombre et difforme,
Tout un monde effrayant comme un rêve entrevu.

Mais ce n'est pas l'église, et ses voûtes sublimes,
Ses porches, ses vitraux, ses lueurs, ses abîmes,
Sa façade et ses tours, qui fascine3 mes yeux ;
Non ; c'est, tout près, dans l'ombre où l'âme aime à descendre
Cette chambre d'où sort un chant sonore et tendre,
Posée au bord d'un toit comme un oiseau joyeux.

Oui, l'édifice est beau, mais cette chambre est douce.
J'aime le chêne altier moins que le nid de mousse ;
J'aime le vent des près plus que l'âpre ouragan ;
Mon cœur, quand il se perd vers les vagues béantes,
Préfère l'algue obscure aux falaises géantes.
Et l'heureuse hirondelle au splendide océan.

1 Ogive , trèfle, gerbe et rose (rosace) : éléments d'architecture gothique
2 Voussure : courbure
3 Fascine : s'accroche ici avec "l'église" (vers 8)

En quoi ce poème est-il romantique ?

Victor Hugo, Les Rayons et les Ombres, "Regard jeté dans une mansarde", IV, 1

1840

Regard jeté dans une mansarde

L'Église est vaste et haute. À ses clochers superbes
L'ogive1 en fleur suspend ses trèfles1 et ses gerbes1 :
Son portail resplendit, de sa rose1 pourvu ;
Le soir fait fourmiller sous la voussure2 énorme
Anges, vierges, le ciel, l'enfer sombre et difforme,
Tout un monde effrayant comme un rêve entrevu.

Mais ce n'est pas l'église, et ses voûtes sublimes,
Ses porches, ses vitraux, ses lueurs, ses abîmes,
Sa façade et ses tours, qui fascine3 mes yeux ;
Non ; c'est, tout près, dans l'ombre où l'âme aime à descendre
Cette chambre d'où sort un chant sonore et tendre,
Posée au bord d'un toit comme un oiseau joyeux.

Oui, l'édifice est beau, mais cette chambre est douce.
J'aime le chêne altier moins que le nid de mousse ;
J'aime le vent des près plus que l'âpre ouragan ;
Mon cœur, quand il se perd vers les vagues béantes,
Préfère l'algue obscure aux falaises géantes.
Et l'heureuse hirondelle au splendide océan.

1 Ogive , trèfle, gerbe et rose (rosace) : éléments d'architecture gothique
2 Voussure : courbure
3 Fascine : s'accroche ici avec "l'église" (vers 8)

Questions fréquentes

Quelles sont les matières disponibles sur Kartable ?

Sur Kartable, l'élève accède à toutes les matières principales de la primaire au lycée, y compris pour les spécialités et les options. Mathématiques, physique-chimie, SVT, sciences, français, littérature, histoire, géographie, enseignement moral et civique, SES, philosophie, anglais, allemand et espagnol.
Inscrivez-vous

Les cours sont-ils conformes aux programmes officiels de l'Education nationale ?

L'intégralité des cours sur Kartable est rédigée par des professeurs de l'Éducation nationale et est conforme au programme en vigueur, incluant la réforme du lycée de l'année 2019-2020.
Choisissez votre formule

L'élève peut-il accéder à tous les niveaux ?

Sur Kartable, l'élève peut accéder à toutes les matières dans tous les niveaux de son choix. Ainsi, il peut revenir sur les notions fondamentales qu'il n'aurait pas comprises les années précédentes et se perfectionner.
Plus d'info

Kartable est-il gratuit ?

L'inscription gratuite donne accès à 10 contenus (cours, exercices, fiches ou quiz). Pour débloquer l'accès illimité aux contenus, aux corrections d'exercices, mode hors-ligne et téléchargement en PDF, il faut souscrire à l'offre Kartable Premium.
Plus d'info

Qui rédige les cours de Kartable ?

L'intégralité des contenus disponibles sur Kartable est conçue par notre équipe pédagogique, composée de près de 200 enseignants de l'Éducation nationale que nous avons sélectionnés.
Afficher plus

Qu'est ce que le service Prof en ligne ?

L'option Prof en ligne est un service de chat en ligne entre élèves et professeurs. Notre Prof en ligne répond à toutes les questions sur les cours, exercices, méthodologie et aide au devoirs, pour toutes les classes et dans toutes les matières. Le service est ouvert du lundi au vendredi de 16h à 19h pour les membres ayant souscrit à l'option.
Choisissez votre formule