Calculer une absorbance Exercice

On étudie au spectrophotomètre une solution de bleu patenté dans sa cuve.
On s'intéresse à l'absorption de la longueur d'onde de 630 nm.

On sait que le coefficient d'extinction molaire est alors de 98 500 L.mol−1.cm−1, que la longueur de la solution traversée est de 0,5 cm et que sa concentration est de \(\displaystyle{3,0\times10^{-5}}\) mol.L−1.

Quelle est alors l'absorbance de cette solution ?

On étudie au spectrophotomètre une solution de nitrate de cuivre dans sa cuve.
On s'intéresse à l'absorption de la longueur d'onde de 620 nm.

On sait que le coefficient d'extinction molaire est alors de 56 L.mol−1.cm-1, que la longueur de la solution traversée est de 1,0 cm et que sa concentration est de \(\displaystyle{3,0\times10^{-2}}\) mol.L−1.

Quelle est alors l'absorbance de cette solution ?

On étudie au spectrophotomètre une solution de chlorophylle a dans sa cuve.
On s'intéresse à l'absorption de la longueur d'onde de 428 nm.
On sait que le coefficient d'extinction molaire est alors de 111 000 L.mol−1.cm−1, que la longueur de la solution traversée est de 0,5 cm et que sa concentration est de \(\displaystyle{2,0\times10^{-5}}\) mol.L−1.

Quelle est alors l'absorbance de cette solution ?

On étudie au spectrophotomètre une solution de dibrome dans sa cuve.
On s'intéresse à l'absorption de la longueur d'onde de 398 nm.

On sait que le coefficient d'extinction molaire est alors de 160 L.mol−1.cm−1, que la longueur de la solution traversée est de 1,0 cm et que sa concentration est de \(\displaystyle{5,0\times10^{-3}}\) mol.L−1.

Quelle est alors l'absorbance de cette solution ?

On étudie au spectrophotomètre une solution de diiode dans sa cuve.
On s'intéresse à l'absorption de la longueur d'onde de 520 nm.

On sait que le coefficient d'extinction molaire est alors de 900 L.mol−1.cm−1, que la longueur de la solution traversée est de 1,0 cm et que sa concentration est de \(\displaystyle{1,5\times10^{-3}}\) mol.L−1.

Quelle est alors l'absorbance de cette solution ?

Précédent