Etudier une fable de La FontaineExercice fondamental

On donne un extrait de la fable "L'Enfant et le Maître d'école" de Jean de La Fontaine.

Je blâme ici plus de gens qu'on ne pense.
Tout babillard, tout censeur, tout pédant
Se peut connaître au discours que j'avance :
Chacun des trois fait un peuple fort grand :
Le créateur en a béni l'engeance.
En toute affaire ils ne font que songer
Aux moyens d'exercer leur langue.

Quels sont les deux types de vers employés dans le texte ?

Quels sont les deux effets produits par la variation métrique ?

PrécédentSuivant