Les ordres religieuxQuestions sur documents

Document 1

Extrait de la règle de saint Benoît appliquée par les moines dans de nombreux monastères

scourmont.be

VIe siècle

Le premier échelon de l'humilité, c'est d'obéir tout de suite.

Dès qu'un supérieur leur commande quelque chose, ils ne peuvent pas attendre pour obéir. C'est comme si Dieu lui-même leur commandait. Ils font cela à cause du service saint qu'ils ont promis, ou bien parce qu'ils ont peur de souffrir loin de Dieu pour toujours, ou bien parce qu'ils espèrent la gloire de vivre avec lui pour toujours.

Savoir garder le silence est très important. C'est pourquoi, même pour dire des paroles qui sont bonnes, des paroles saintes qui aident les autres, les disciples parfaits recevront rarement la permission de parler.

Les plaisanteries, les paroles inutiles et qu'on dit seulement pour faire rire les autres, nous les condamnons partout et pour toujours ! Et nous ne permettons pas au disciple d'ouvrir la bouche pour ces paroles-là !

Alors, frères, si nous voulons parvenir au plus haut sommet de l'humilité, si nous voulons arriver rapidement à la magnifique hauteur du ciel, le seul moyen d'y monter, c'est de mener une vie humble sur la terre.

Et personne n'aura quelque chose à soi, rien, absolument rien : ni livre, ni cahier, ni crayon, rien du tout.

En effet, les moines n'ont pas même le droit d'être propriétaires de leur corps et de leur volonté !

Document 2

Extrait de la règle de l'ordre de Fontevraud

DictionnaireordremonastiquedeFontevraud.com

XVe siècle

Les Sœurs ne soient reçues à la profession avant le quatorziesme an de leur âge, et les Frères avant le dixhuitiesme. [...]

Demeurez donc stables dans un mesme Monastère, qui soit clos d'une ceinture de murailles de suffisante hauteur, lesquelles doivent environner la partie de l'Eglise en laquelle vous habitez avec le Cloistre, le Réfectoir, le Dortoir, le Chapitre, les Officines, le reste des édifices et les jardins, de sorte qu'en vostre closture il n'y ait aucune ouverture, ny escalier, descente ou montée, ny aucune autre voye par laquelle qui que ce soit puisse entrer ou sortir, hormis la porte de laquelle il sera parlé cy-après.

Chapitre VI : Clôture. Chapitre IX : Pauvreté. Chapitre X : Interdiction de courrier et de présent. Chapitre XI : Chasteté. Chapitre XII : Obéissance. Chapitres XV et XVI : Obligation de la prière, respect des autres. Chapitre XXIV : Silence. Chapitre XLIV : Manière de se coucher. Chapitre XLVIII : Manière de s'habiller.

Classer les éléments permettant de présenter les deux documents.

C'est un extrait de la règle de saint Benoît.

Il date du VIe siècle.

C'est un extrait de la règle de l'orde de Fontevraud.

Il date du XVe siècle.

À l'aide du document 2, indiquer quelle est la particularité du document 2 ?

Quel aspect de la vie des ordres religieux est développé dans le document 2 ?