Calculer la répartition du profit brutExercice fondamental

Lors de son bilan comptable, l'entreprise Z obtient un profit brut de 120 000 €.

Elle procède à la répartition suivante : 

  • 45 000 € de dividendes aux actionnaires ;
  • 38 000 € d'intérêts à la banque ;
  • 28 000 € d'impôts sur les sociétés (versés à l'État et aux collectivités).

 

Le reste constitue l'épargne de l'entreprise.

Quel pourcentage du profit brut cette épargne représente-t-elle ?

Lors de son bilan comptable, l'entreprise U obtient un profit brut de 210 000 €.

Elle procède à la répartition suivante :

  • 65 000 € de dividendes aux actionnaires ;
  • 45 000 € d'intérêts à la banque ;
  • 75 000 € d'épargne.

 

Le reste constitue les impôts sur les sociétés (versés à l'État et aux collectivités).

Quel pourcentage du profit brut ces impôts représentent-ils ?

Lors de son bilan comptable, l'entreprise Z obtient un profit brut de 310 000 €.

Elle procède à la répartition suivante : 

  • 55 000 € de dividendes aux actionnaires ;
  • 85 000 € d'épargne ;
  • 75 000 € d'impôts sur les sociétés (versés à l'État et aux collectivités).

 

Le reste constitue les intérêts à verser aux banques.

Quel pourcentage du profit brut représentent ces intérêts bancaires ?

Lors de son bilan comptable, l'entreprise U obtient un profit brut de 550 000 €.

Elle procède à la répartition suivante :

  • 95 000 € d'impôts sur les sociétés (versés à l'État et aux collectivités) ;
  • 85 000 € d'intérêts à la banque ;
  • 115 000 € d'épargne.

 

Le reste constitue les dividendes de l'entreprise versés aux actionnaires.

Quel pourcentage du profit brut ces dividendes représentent-ils ?

Lors de son bilan comptable, l'entreprise A obtient un profit brut de 150 000 €.

Elle procède à la répartition suivante :

  • 25 000 € d'impôts sur les sociétés (versés à l'État et aux collectivités) ;
  • 35 000 € d'intérêts à la banque ;
  • 15 000 € de dividendes versés aux actionnaires.

 

Le reste constitue l'épargne de l'entreprise.

Quel pourcentage du profit brut l'épargne représente-t-elle ?