Seconde 2016-2017
Kartable
Seconde 2016-2017

Villes et développement durable

L'urbanisation s'accélère depuis le XIXe siècle : plus d'un humain sur deux vit aujourd'hui en ville. Cette croissance urbaine a modifié l'organisation des espaces urbains et a introduit de nouveaux besoins en termes de transports et de mobilité. Par ailleurs, la concentration des populations dans les villes est à l'origine de nouveaux défis du point de vue du respect de l'environnement, de la qualité de vie des citadins et des inégalités sociales. Des projets de villes durables cherchent à y répondre.

I

La progression de l'urbanisation dans le monde

A

Une situation urbaine contrastée dans le monde

1

Les contrastes de l'urbanisation à travers le monde

Depuis le XIXe siècle, la croissance urbaine s'accélère. Elle a d'abord débuté dans les pays du Nord, parallèlement à leur industrialisation. Elle s'observe de manière spectaculaire aujourd'hui dans les PED.

Les taux d'urbanisation (part de la population vivant en ville) sont donc très différents selon les continents, mais les dynamiques actuelles tendent à réduire ces écarts :

  • En Afrique et en Asie, seulement 35% de la population vit en milieu urbain. Ces continents connaissent une croissance urbaine très rapide.
  • L'Europe a un taux d'urbanisation de 75%. Toutefois, sa croissance urbaine est dorénavant très lente.
  • En Amérique du Nord et en Amérique latine, 75% de la population vit également en ville, mais ce chiffre continue d'augmenter plus rapidement qu'en Europe.
2

L'émergence de villes mondiales et de métropoles géantes

Ce processus d'urbanisation a fait émerger des villes mondiales. New York, Tokyo, Londres et Paris se distinguent en effet en tant que métropoles qui concentrent des populations nombreuses, de nombreux pouvoirs de commandement et qui exercent une attractivité importante sur le reste du monde.

Ces villes mondiales procèdent à des échanges nombreux et permanents entre elles : elles constituent ainsi un réseau appelé l'archipel métropolitain mondial.

Toutefois, les plus grandes villes du monde, les mégapoles (villes de plus de 10 millions d'habitants) se situent dorénavant dans les PED.

Ce sont les mégapoles qui profitent le plus de la croissance urbaine :

  • En 1950, il y avait deux mégapoles (Tokyo et New York).
  • Elles sont environ 30 en 2014.
  • 15 aires urbaines concentrent plus de 15 millions d'habitants (Tokyo, Mexico, New York, Mumbai, Shanghai, Sao Paulo, etc.).
  • L'Asie est le continent qui compte le plus de mégapoles.

Les 10 premières mégapoles au monde :

ClassementAgglomérationPopulation (en millions d'habitants)Pays
1Tokyo38Japon
2Delhi25Inde
3Shanghai23Chine
4Mexico21Mexique
5Sao Paulo21Brésil
6Bombay21Inde
7Osaka-Kobe20Japon
8Pékin20Chine
9New York19États-Unis
10Le Caire18Égypte

Cependant, ces villes géantes du Sud renforcent les inégalités sociales et provoquent des problématiques environnementales et sanitaires importantes.

L'élargissement des métropoles crée des conurbations puissantes, voire des régions entières de concentration d'hommes et d'activités, appelées mégalopoles.

  • La mégalopole américaine se situe au nord-est des États-Unis.
  • La mégalopole japonaise regroupe de nombreuses villes à l'ouest de Tokyo.
  • La mégalopole européenne s'étend de Londres à Milan ; elle est aussi appelée dorsale européenne.
B

Les nouvelles organisations de l'espace urbain

1

L'étalement urbain

Le processus d'urbanisation s'est accompagné d'un phénomène de périurbanisation : les villes se sont élargies et agrandies géographiquement. À mesure qu'elle s'étend, la ville se décompose en espaces différents.

  • Un centre historique regroupe un patrimoine culturel, des populations aisées et parfois un quartier d'affaires.
  • Les banlieues résidentielles regroupent de nombreux logements.
  • Les espaces périphériques accueillent des activités nécessitant des espaces importants (centres commerciaux, espaces de loisirs, aéroports).
  • Des noyaux urbains absorbés par la métropole constituent des pôles secondaires et créent un modèle polycentrique.

La périurbanisation est un phénomène d'étalement de la ville sur les espaces ruraux environnants.

-
Étalement urbain dans le Colorado (États-Unis)

David Shankbone

2

La ségrégation socio-spatiale

Les dynamiques de croissance urbaine et d'élargissement des villes créent également des phénomènes de ségrégation socio-spatiale.

Ségrégation socio-spatiale

La ségrégation socio-spatiale est un phénomène de concentration de populations dans des quartiers distincts en fonction de leur catégorie sociale, de leurs caractéristiques ethniques ou culturelles.

Cette ségrégation socio-spatiale se manifeste par différentes formes selon les continents :

  • En Europe, les populations aisées habitent dans le centre historique ou dans des banlieues aisées.
  • Aux États-Unis, les ghettos, quartiers pauvres situés au cœur de la ville, regroupent les populations les plus défavorisées. Ils s'opposent aux "gated communities", lotissements très riches et surveillés par une sécurité privée.
  • De manière générale, dans les pays du Nord, les banlieues pavillonnaires sont habitées par les classes moyennes, tandis que certains espaces périphériques aménagés en "grands ensembles" sont devenus sensibles.
  • Dans les pays du Sud, le centre urbain regroupe les activités dynamiques, et les quartiers riches jouxtent de très près les quartiers pauvres (bidonvilles, favelas au Brésil), parfois séparés par un simple mur. Environ 1 milliard de personnes habitent dans des bidonvilles, soit 40% de la population urbaine des pays en voie de développement.
II

Des besoins spécifiques en transports et en mobilité

A

La mobilité en ville et l'étalement urbain

L'étalement urbain a conduit à une recomposition des villes : les activités s'installent au centre, les habitations se multiplient en périphérie, conduisant à des migrations pendulaires importantes le matin et le soir entre le lieu de travail et le logement.

Ces déplacements ont renforcé le rôle de la voiture et des transports en commun. Afin de répondre à ces besoins croissants de mobilité, des infrastructures adaptées ont été construites : routes, stationnements, voies ferrées extérieures (tramway) ou souterraines (métro). Ces équipements ont toutefois un coût important et empiètent sur des espaces ruraux.

B

La métropolisation et les transports de longues distances

Lieux historiques d'échanges et de commerce, les grandes villes sont souvent situées à des carrefours géographiques. Le rôle de plus en plus important joué par ces métropoles a conduit à les connecter efficacement entre elles, ainsi qu'au reste du monde.

Différents modes de transport et d'infrastructures ont été développés :

  • Avec l'essor du transport aérien dans le cadre de la mondialisation, les villes se sont dotées d'aéroports internationaux reliés au centre-ville.
  • Afin de connecter rapidement les villes situées sur un même continent, les lignes ferroviaires à grande vitesse se sont multipliées (Shinkansen au Japon, TGV en France). Le ferroutage (transport de camions sur des trains) s'est également développé.
  • Les villes situées sur des façades maritimes ou des fleuves importants s'appuient également sur leur port de marchandises.

Afin de faciliter le passage d'un mode de transport à un autre, les espaces d'échanges accueillent des plates-formes multimodales.

III

Aménager des villes durables

A

Les problématiques liées à l'urbanisation

1

Les problématiques environnementales

Du point de vue environnemental, la concentration de population crée des enjeux nouveaux :

  • La pollution atmosphérique est particulièrement forte en ville, en raison de l'utilisation massive de différents moyens de transport polluants, ainsi que des rejets des activités industrielles.
  • Les déchets posent des problèmes de gestion, qui se veut efficace et respectueuse de l'environnement (collecte, recyclage), en raison de leur quantité importante réunie dans un espace réduit.
  • Le traitement de l'eau (distribution, épuration) soulève des problématiques au vu des quantités en jeu.
2

Les problématiques sociales et les conditions de vie urbaines

Les grandes villes posent également des questions sociales relatives aux conditions de vie :

  • La concentration de population provoque une élévation des prix du logement, ce qui écarte les populations défavorisées des villes et dégrade leurs conditions de vie (logements plus petits).
  • L'élévation du coût de la vie en général (alimentation, loisirs, transports) renforce les inégalités sociales au sein des villes.
  • Les nuisances sonores et visuelles sont plus nombreuses en ville.
  • La congestion des axes routiers et l'encombrement dans les transports contribuent à créer un cadre de vie qui est source de stress pour un nombre croissant d'urbains.
B

Les solutions et les projets de villes durables

Afin de réduire l'impact environnemental des villes et d'améliorer les conditions de vie urbaines, des initiatives et des projets sont mis en œuvre.

Concernant le respect de l'environnement, les idées sont nombreuses, mais leur application prend du temps :

  • Des écoquartiers apparaissent : ils regroupent des constructions aux normes HQE (haute qualité environnementale), utilisent des énergies renouvelables, bénéficient d'équipements à haute efficacité énergétique. Ils demeurent peu nombreux.
  • Les solutions de transport durable se multiplient sur la planète afin de répondre aux besoins de mobilité des citadins tout en réduisant leur impact environnemental. Les infrastructures de transports en commun se développent, des réseaux de vélos en libre-service sont lancés, des mesures décourageant l'usage de la voiture individuelle existent, et l'arrivée de véhicules hybrides et électriques est encouragée.

Afin d'améliorer la qualité de vie des urbains, des initiatives variées sont mises en œuvre de manière différente à travers le monde :

  • La promotion d'une plus grande mixité sociale conduit à remettre en cause l'existence de quartiers regroupant des populations défavorisées, comme les grands ensembles.
  • L'importance de la nature dans la vie quotidienne a conduit de nombreuses métropoles à introduire ou ajouter des espaces verts au cœur de la ville.

Toutefois, ces initiatives s'observent principalement dans les pays du Nord, car les pays émergents cherchent avant tout à contrôler leur explosion urbaine, avec des moyens inférieurs.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.