Louis XIV Fiche personnage

Louis XIV − Louis le Grand

5 septembre 1638 − 1er septembre 1715

Royaume de France

À la mort de Mazarin, en 1661, Louis XIV décide d'exercer le pouvoir seul. Pendant son long règne qui dure 54 ans, il ne prend jamais de Premier ministre et exerce pleinement son autorité sans jamais la partager.

Louis XIV considère qu'il est le représentant de Dieu dans le royaume. Détenant son pouvoir de Dieu, il a donc un pouvoir absolu. Louis XIV se veut souverain absolu de droit divin. Il n'a de compte à rendre à personne. Il s'entoure de conseillers et de ministres pour gouverner (chancelier, contrôleur général des finances, quatre secrétaires d'État) mais il ne leur laisse prendre aucune décision importante. Les décisions importantes sont prises par le roi, en Conseil des affaires bientôt appelé Conseil d'en-haut. Dans tout le royaume, des intendants permanents font appliquer la volonté du roi. Louis XIV ne change pas l'organisation des finances et les impôts traditionnels subsistent. Mais à la fin de son règne, il crée deux nouveaux impôts directs.
Il entreprend la construction du château de Versailles et la cour du roi y prend un éclat extraordinaire. Il instaure un cérémonial autour de sa personne (l'étiquette). L'étiquette est un véritable culte rendu à la majesté du roi. La noblesse à Versailles devient docile et soumise, face à celui qu'on surnomme le Roi-Soleil (le soleil est son emblème).
Dans le domaine religieux, le règne de Louis XIV est marqué par ses luttes contre le jansénisme (catholicisme austère) et contre le protestantisme (révocation de l'édit de Nantes et persécutions contre les protestants qui quittent la France en masse) et par son conflit avec le Pape (de 1678 à 1693).
Louis XIV estime que la puissance d'un pays dépend de sa richesse et avec l'aide de Colbert il développe l'économie française : création de manufactures, essor du commerce, conquête de colonies.

Pendant les 54 ans de règne de Louis XIV, on compte 29 ans de guerre. Les effectifs militaires augmentent fortement et la marine de guerre se développe. La France annexe des territoires au nord et à l'est du pays. Dans les régions conquises, le roi fait fortifier les villes par Vauban pour rendre impossible la reconquête.

-

Louis XIV

Hyacinthe Rigaud via Wikimedia Commons