Les activités urbaines Questions sur documents

Statut des orfèvres

Étienne Boileau, Le Livre des métiers via classes.BnF

1268

Étienne Boileau, prévôt de Paris (1261−1270) fait rédiger le Livre des métiers. Cet ouvrage est écrit par les différents métiers de la ville qui y consignent l'ensemble de leurs statuts.

I. Est orfèvre à Paris, qui veut l'être et sait le faire pourvu qu'il œuvre aux us et coutumes du métier qui sont tels.
II. Nul orfèvre ne peut œuvrer d'or à Paris qui ne soit à la touche de Paris ou meilleur, lequel dépasse tous les ors de l'univers.
IV. Chaque orfèvre ne peut avoir qu'un apprenti étranger, mais de son lignage ou de celui de sa femme, il peut en avoir autant qu'il lui plaît.
VI. Aucun orfèvre ne peut œuvrer de nuit si ce n'est à l'œuvre du roi, de la reine, de leurs enfants, de leurs frères, ou de l'évêque de Paris.
VII. Aucun orfèvre ne doit payer de coutume sur ce qu'il achète ou vend pour son métier.
VIII. Aucun orfèvre ne peut ouvrir sa forge les jours de fête d'apôtre à l'exclusion d'un atelier que chacun œuvre à son tour en ces fêtes et le dimanche. Tous les gains de celui qui a ouvert son ouvroir sont déposés en la boîte de la confrérie des orfèvres. L'argent de cette boîte sert à donner chaque année, le jour de Pâques, un repas aux pauvres de I'Hôtel-Dieu de Paris.
X. Les orfèvres de Paris sont quittes du guet, mais ils doivent les autres redevances dues au roi par les autres bourgeois.
XI. Et il est à savoir que les prud'hommes du métier élisent deux ou trois d'entre eux pour garder le métier : ceux-ci jurent qu'ils garderont bien et loyalement le métier aux us et coutumes susdits. Et quand ces prud'hommes ont fini leur office, le commun du métier ne peut les nommer pour garder le métier pendant trois ans à moins qu'ils ne veuillent le faire de bonne volonté.
XII. Et si les trois prud'hommes trouvent un homme de leur métier qui œuvre de mauvais or ou de mauvais argent, et qu'il ne s'en veuille corriger, ils ramènent devant le prévôt de Paris et celui-ci le punit du bannissement à 4 ou 6 ans selon sa faute.

Sélectionner les trois éléments qui permettent de présenter le document.

Quelle est la personne devant qui doit être présenter un orfèvre qui ne respecterait pas les règles du métier ?

Sélectionner le numéro de l'article qui garantit aux orfèvre un avantage fiscal.

Sélectionner le numéro de l'article qui impose des contraintes sur la qualité des métaux travaillés.