Se connecter
ou

Comparer deux traductions d'un texte antique

Difficulté
2-5 MIN
7 / 8

Dans les traductions suivantes de L'Âne d'or ou les Métamorphoses d'Apulée, comparer les partis pris du traducteur.

TEXTE A :
Psyché cependant allait errant à l'aventure. Jour et nuit elle cherche son époux ; le sommeil la fuit, et sa passion s'en exalte encore. Il s'agit pour elle non plus d'attendrir un époux, mais de désarmer un maître. Au sommet d'une montagne escarpée, elle aperçoit un temple. Qui sait ? dit-elle, peut-être est-ce là le séjour de mon souverain seigneur : et la voilà, oubliant ses fatigues, qui court d'un pas rapide vers ce but de son espoir et de ses vœux.

TEXTE B :
Cependant, Psyché était entraînée dans des errances sans fin, cherchant, jour et nuit, son mari, anxieuse et plus désireuse que jamais, sinon d'adoucir sa colère par des caresses d'épouse, du moins de le calmer par des prières d'esclaves. Apercevant un temple au sommet d'une montagne escarpée : "Qui sait, dit-elle, si mon Seigneur ne vit pas ici ?" Et, aussitôt, elle s'y rend à grands pas, et, malgré la fatigue de tant d'efforts accumulés, elle était ranimée par l'espérance et le désir.

Précédent Suivant

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.