09 73 28 96 71 (Prix d'un appel local)

Le baccalauréat d’histoire

À la fin de l’année de terminale, les élèves passent le baccalauréat. Ils ont des épreuves d’histoire et de géographie dans les trois séries générales. Il s’agit d’une épreuve de 4 heures en L et ES et d’une épreuve de 3 heures en S. Le sujet propose une épreuve dite majeure et une épreuve dite mineure. Lorsque la majeure est en histoire, la mineure est en géographie et vice-versa. Si l’histoire tombe en épreuve majeure, il est demandé à l’élève de rédiger une composition et lorsque l’épreuve mineure est en histoire, il doit réaliser une étude critique de documents. Les sujets sont en lien avec le programme de la seule classe de terminale.

Réviser le bac d’histoire

Pour réviser le bac d’histoire, il est important de procéder par ordre en hiérarchisant les informations données en cours. Idéalement, il est recommandé d’effectuer ce travail dès la prise de notes en cours en filtrant les propos du professeur. En effet, il faut appliquer la méthode dite des couches. Cette méthode consiste à ne pas lire et apprendre le cours de manière linéaire, c’est-à-dire paragraphe par paragraphe. Il faut d’abord identifier dans le cours les principales idées qui correspondent aux grandes parties. Cette étape permet de comprendre le cheminent du cours et de repérer les principaux thèmes. Il faut ensuite repérer la couche secondaire, c’est-à-dire les sous-parties. Cette étape permet, à l’intérieur des thèmes préalablement identifiés, de mettre en valeur les principales notions, les principaux événements, les principales idées, etc. Enfin, il faut repérer la troisième couche qui correspond aux exemples, aux développements des idées, à leurs limites à des faits secondaires. Après avoir identifié ces couches, l’enjeu est d’apprendre de la même manière, du plus général au plus particulier. Il faut aussi fixer un calendrier de révision qui comptera trois moments. Le premier est celui où l’on s’assure de comprendre la totalité du cours, d’en repérer les différentes couches. Le second moment est celui de la rédaction des fiches et le troisième, un mois avant le bac, celui de leur apprentissage.

La rédaction de fiches de révision en histoire

La rédaction des fiches de révision en histoire pour le baccalauréat est indispensable. Il est conseillé de ne pas faire une fiche qui ne serait qu’une simplification du cours. L’élève qui fait une fiche de révision doit s’appuyer sur son cours et sur un autre support. Ce dernier peut être le manuel, un site Internet, un ouvrage parascolaire, etc. Le plus utile est de réaliser son propre plan en s’aidant de ces deux supports. Mais il est également possible de tout simplement compléter le plan du cours avec celui de l’autre support. L’objectif est de réfléchir au chapitre en confrontant deux cours qui offrent deux raisonnements différents sur la même question. Il faut alors reproduire sur la fiche ce plan détaillé personnel divisé en trois grandes parties qui doivent elles-mêmes être divisées en deux ou trois sous-parties. À l’intérieur de chacune de ces sous-parties apparaissent les principales idées, les notions et les exemples. La réflexion par couches doit être mise en évidence par le biais d’un code couleur précis.