S'inscrire Se connecter

Apprendre et réviser les mathématiques

Les maths représentent une matière centrale des programmes scolaires dans la plupart des pays. Au cœur des savoirs fondamentaux, elles sont enseignées en cours dès les classes de maternelle.

Les cours de maths permettent le développement de la logique et de la modélisation. Souvent associées à des craintes et à des idées préconçues, elles sont à la portée de tous les enfants et adolescents pourvu qu’elles soient abordées avec la bonne méthodologie.

Les cours de maths au collège

Essentiellement focalisées sur l’arithmétique de base jusqu’à la fin de l’école élémentaire, les mathématiques traitent de sujets nouveaux dès l’entrée en sixième. Le programme de sixième ouvre la voie aux premiers concepts de géométrie. Dès la cinquième, l’élève est amené à découvrir les fondements des principes logiques, à travers la construction de démonstrations géométriques qui seront approfondies en classe de quatrième. La transition vers les programmes de lycée est amorcée en troisième, année au cours de laquelle est introduite la notion de fonction numérique. C’est également en troisième que commence l’étude de la géométrie analytique.

À la fin de la classe de troisième, les acquis de maths des élèves sont validés par l’épreuve du brevet.

Les cours de maths au lycée

À partir de la classe de seconde, le niveau en mathématiques s’amplifie, avec une forte importance donnée au raisonnement, à la rigueur et à la rédaction. En particulier après la seconde, les exercices s’allongent et se transforment en problèmes (cours sur les statistiques), dont les multiples questions dépendent les unes des autres. La matière devient plus abstraite : les exemples chiffrés sont remplacés par des cas généraux utilisant des lettres.

Selon l’orientation choisie en fin de classe de seconde, les mathématiques seront plus ou moins approfondies. En Terminale, elles peuvent représenter un coefficient s’élevant jusqu’à 9 au baccalauréat en voie S, premier facteur dans le calcul des mentions. En première et en terminale, l’élève étudiera en profondeur les fonctions numériques, découvrira les suites numériques, la géométrie plane et les probabilités, et pour certaines voies les pourcentages, les nombres complexes et la géométrie dans l’espace. Pour les plus aguerris, l’enseignement de spécialité sera l’occasion de découvrir l’arithmétique et les graphes probabilistes.

Prêt à démarrer ?

S'abonner

Vous avez besoin de plus de renseignements avant de vous abonner ? Nos conseillers pédagogiques sont là pour vous aider. Vous pouvez les contacter par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 18h30.