Décomposer un vecteur à l'aide de la relation de ChaslesExercice

Dans le plan muni d'un repère orthonormé \left(O ; \overrightarrow{\imath} ; \overrightarrow{\jmath}\right), on considère trois points A, B et C.
On considère le vecteur \overrightarrow{AB}.

Comment peut-on décomposer le vecteur par la relation de Chasles ?

Dans le plan muni d'un repère orthonormé \left(O ; \overrightarrow{\imath} ; \overrightarrow{\jmath}\right), on considère quatre points A, B, C et D.
On considère le vecteur \overrightarrow{AB}.

Comment peut-on décomposer le vecteur par la relation de Chasles ?

Dans le plan muni d'un repère orthonormé \left(O ; \overrightarrow{\imath} ; \overrightarrow{\jmath}\right), on considère cinq points A, B, C, D et E.
On considère le vecteur \overrightarrow{AB}.

Comment peut-on décomposer le vecteur par la relation de Chasles ?

Dans le plan muni d'un repère orthonormé \left(O ; \overrightarrow{\imath} ; \overrightarrow{\jmath}\right), on considère six points A, B, C, D, E et F.
On considère le vecteur \overrightarrow{AB}.

Comment peut-on décomposer le vecteur par la relation de Chasles ?

Dans le plan muni d'un repère orthonormé \left(O ; \overrightarrow{\imath} ; \overrightarrow{\jmath}\right), on considère sept points A, B, C, D, E, F et G.
On considère le vecteur \overrightarrow{AB}.

Comment peut-on décomposer le vecteur par la relation de Chasles ?