Etudier la monotonie d'une suiteMéthode

Méthode 1

En étudiant le signe de u_{n+1}-u_n

On cherche à déterminer la monotonie d'une suite définie par récurrence ou explicitement en fonction de n.

Soit \left( u_n \right) la suite définie par son premier terme u_0=0 et, pour tout entier naturel n, par :

u_{n+1}=u_{n}+3

Etape 1

Calculer et simplifier u_{n+1}-u_n

On calcule et simplifie la différence u_{n+1}-u_{n} de manière à pouvoir déterminer son signe.

Pour tout entier naturel n :

u_{n+1}-u_{n}=3

Etape 2

Déterminer le signe de u_{n+1}-u_n

On détermine le signe de la différence u_{n+1}-u_{n}.

Pour tout entier naturel n, u_{n+1}-u_{n}\gt0.

Etape 3

Conclure

  • Si le signe de la différence est positif ou nul pour tout n, la suite est croissante.
  • Si le signe de la différence est négatif ou nul pour tout n, la suite est décroissante.
  • Si la différence change de signe en fonction de la valeur de n, la suite n'est pas monotone.

Pour tout entier naturel n, u_{n+1}-u_{n}\gt0.

La suite est donc croissante.

Méthode 2

Dans le cas d'une suite à termes strictement positifs, en comparant \dfrac{u_{n+1}}{u_n} à 1

On cherche à déterminer la monotonie d'une suite définie par récurrence ou explicitement en fonction de n. Attention, cette méthode n'est valable que si la suite est à termes strictement positifs.

On considère la suite \left( u_n \right) définie pour tout entier naturel n non nul par :

u_n=\dfrac{2^{-n}}{n\left(n+1\right)}

Etape 1

Montrer que les termes de la suite sont strictement positifs

On vérifie tout d'abord, éventuellement par récurrence si la suite est définie comme telle, que tous les termes de la suite sont strictement positifs.

Pour tout entier naturel n non nul :

  • 2^{-n}\gt0
  • n\gt0
  • n+1\gt0

On a donc, pour tout entier naturel n non nul :

u_n\gt0

Etape 2

Calculer \dfrac{u_{n+1}}{u_n}

Pour tout entier naturel n, on calcule le quotient \dfrac{u_{n+1}}{u_n} et on le simplifie de manière à pouvoir facilement le comparer à 1.

Soit n un entier naturel non nul :

\dfrac{u_{n+1}}{u_n}=\dfrac{\dfrac{2^{-\left(n+1\right)}}{\left(n+1\right)\left(n+2\right)}}{\dfrac{2^{-n}}{n\left(n+1\right)}}=\dfrac{2^{-\left(n+1\right)}}{\left(n+1\right)\left(n+2\right)}\times{\dfrac{n\left(n+1\right)}{2^{-n}}}

\dfrac{u_{n+1}}{u_n}=\dfrac{2^{-1}\times n}{\left(n+2\right)}

Etape 3

Comparer \dfrac{u_{n+1}}{u_n} à 1

On compare, pour tout entier naturel n, le quotient \dfrac{u_{n+1}}{u_n} à 1.

On a, pour tout entier naturel n non nul :

  • 0\leqslant 2^{-1} \leqslant 1
  • 0\leqslant \dfrac{n}{n+2} \leqslant 1

Donc, pour tout entier naturel n non nul :

0\leqslant 2^{-1}\times\dfrac{n}{n+2} \leqslant 1

Soit :

\dfrac{u_{n+1}}{u_n} \leqslant 1

Etape 4

Conclure

  • Si le quotient est supérieur ou égal à 1 pour tout n, la suite est croissante.
  • Si le quotient est inférieur ou égal à 1 pour tout n, la suite est décroissante.
  • Si la position du quotient par rapport à 1 varie en fonction de la valeur de n, la suite n'est pas monotone.

Pour tout entier naturel n non nul, \dfrac{u_{n+1}}{u_{n}}\leqslant 1.

Comme la suite est à termes strictement positifs, en multipliant l'inégalité précédente par u_n, pour tout entier naturel n non nul, on obtient :

u_{n+1}\leqslant u_n

La suite est donc décroissante.

Méthode 3

En étudiant les variations de f, lorsque \forall n\in\mathbb{N}, u_n=f\left(n\right)

Si la suite est définie de manière explicite par u_{n}=f\left(n\right), on peut étudier les variations de la fonction f.

Soit \left( u_n \right) la suite définie par, pour tout entier naturel n :

u_n = -n^2

Etape 1

Identifier la fonction f

En remplaçant l'entier n par un réel x, on obtient la fonction f à étudier.

Ici, on définit la fonction f suivante :

f:x\longmapsto -x^2

Etape 2

Étudier les variations de f

On étudie les variations de la fonction f sur \left[ n_0;+\infty \right[n_0 est le rang du premier terme de la suite.

f est dérivable sur \mathbb{R}^+ et :

f^{'}:x\longmapsto-2x

Or, pour tout réel x positif, −2x\leqslant 0.

Ainsi, pour tout réel x positif :

f'\left(x\right)\leqslant0

Donc f est décroissante sur \mathbb{R}^+.

Etape 3

Conclure

  • Si f est croissante sur \left[ n_0;+\infty \right[, la suite est croissante.
  • Si f est décroissante sur \left[ n_0;+\infty \right[, la suite est décroissante.

f est décroissante sur \mathbb{R}^+ donc la suite est décroissante.

Méthode 4

En utilisant une démonstration par récurrence

Si la suite est définie par récurrence et que les autres méthodes n'aboutissent pas, on peut utiliser une démonstration par récurrence pour prouver la monotonie de la suite.

Soit \left( u_n \right) la suite définie par son premier terme u_0=0 et pour tout entier naturel n par :

u_{n+1}=\sqrt{4+u_n}

Etape 1

Conjecturer la monotonie de la suite

On étudie les premiers termes de la suite pour conjecturer la monotonie éventuelle de la suite.

On a :

  • u_0=0
  • u_1=\sqrt{0+4}=2

Comme 0\leqslant 2, on peut conjecturer que la suite est croissante.

Etape 2

Démontrer la conjecture par récurrence

  • Si la suite semble croissante, on montre alors par récurrence que, pour tout entier naturel n, u_n\leqslant u_{n+1}.
  • Si la suite semble décroissante, on montre alors par récurrence que, pour tout entier naturel n, u_n\geqslant u_{n+1}.

On montre par récurrence que pour tout entier naturel n, 0\leqslant u_n\leqslant u_{n+1}.

Initialisation : Pour n=0, on a bien 0\leqslant u_0\leqslant u_1

Hérédité : Soit n un entier naturel. On suppose que 0\leqslant u_n\leqslant u_{n+1}. On montre alors que 0\leqslant u_{n+1}\leqslant u_{n+2}.

On a supposé que :

0\leqslant u_n\leqslant u_{n+1}

On a donc :

4\leqslant 4+u_n\leqslant 4+u_{n+1}

Comme la fonction racine carré est strictement croissante sur [0;+\infty[, on obtient

2\leqslant \sqrt{4+u_n}\leqslant \sqrt{4+u_{n+1}}

Soit :

2\leqslant u_{n+1}\leqslant u_{n+2}

On a donc bien :

0\leqslant u_{n+1}\leqslant u_{n+2}

Conclusion : La proposition est initialisée et héréditaire. Donc, pour tout entier naturel n, on a 0\leqslant u_n\leqslant u_{n+1}.

Etape 3

Conclure

  • Si on a montré que, pour tout entier naturel n, u_n\leqslant u_{n+1}, on peut conclure que la suite est croissante.
  • Si on a montré que, pour tout entier naturel n, u_n\geqslant u_{n+1}, on peut conclure que la suite est décroissante.

On peut donc conclure que la suite est croissante.

Questions fréquentes

Quelles sont les matières disponibles sur Kartable ?

Sur Kartable, l'élève accède à toutes les matières principales de la primaire au lycée, y compris pour les spécialités et les options. Mathématiques, physique-chimie, SVT, sciences, français, littérature, histoire, géographie, enseignement moral et civique, SES, philosophie, anglais, allemand et espagnol.
Inscrivez-vous

Les cours sont-ils conformes aux programmes officiels de l'Education nationale ?

L'intégralité des cours sur Kartable est rédigée par des professeurs de l'Éducation nationale et est conforme au programme en vigueur, incluant la réforme du lycée de l'année 2019-2020.
Choisissez votre formule

L'élève peut-il accéder à tous les niveaux ?

Sur Kartable, l'élève peut accéder à toutes les matières dans tous les niveaux de son choix. Ainsi, il peut revenir sur les notions fondamentales qu'il n'aurait pas comprises les années précédentes et se perfectionner.
Plus d'info

Kartable est-il gratuit ?

L'inscription gratuite donne accès à 10 contenus (cours, exercices, fiches ou quiz). Pour débloquer l'accès illimité aux contenus, aux corrections d'exercices, mode hors-ligne et téléchargement en PDF, il faut souscrire à l'offre Kartable Premium.
Plus d'info

Qui rédige les cours de Kartable ?

L'intégralité des contenus disponibles sur Kartable est conçue par notre équipe pédagogique, composée de près de 200 enseignants de l'Éducation nationale que nous avons sélectionnés.
Afficher plus

Qu'est ce que le service Prof en ligne ?

L'option Prof en ligne est un service de chat en ligne entre élèves et professeurs. Notre Prof en ligne répond à toutes les questions sur les cours, exercices, méthodologie et aide au devoirs, pour toutes les classes et dans toutes les matières. Le service est ouvert du lundi au vendredi de 16h à 19h pour les membres ayant souscrit à l'option.
Choisissez votre formule