Bible (Genèse, Exode, Evangile selon Mathieu, Apocalypse)Profil d'œuvre

La Bible ("Genèse", "Exode", "Évangile selon Matthieu" et "Apocalypse")

Multiple

XIIe siècle avant J.-C. au Ier siècle après J.-C

"La Genèse" : C'est le début de la Bible. Dieu crée l'Homme, Adam, à partir de poussière. Il crée ensuite la Femme, Ève, à partir de la côte d'Adam. Ils vivent dans le jardin d'Éden. Mais un jour, Ève, poussée par le serpent, croque la pomme, fruit défendu de l'Arbre de la connaissance. Adam se laisse aussi tenter. Dieu les punit : le serpent devra désormais ramper, la femme enfantera dans la douleur et sera soumise à son mari, l'homme devra travailler pour gagner son pain. Ils sont tous condamnés à la mortalité.
Adam et Ève ont des enfants. Leur fils Caïn est agriculteur, et Abel est berger. Caïn tue Abel car Dieu a accepté le sacrifice de Caïn mais pas celui de son frère. C'est le premier meurtre de l'Histoire de l'humanité (d'après la Bible).

Les autres chapitres relatent la vie de la descendance d'Adam et Ève. Au début, les hommes peuvent vivre longtemps, Adam atteint 930 ans. Ensuite, les hommes vivent seulement jusqu'à 120 ans. Les hommes étant violents, Dieu décide de les éliminer. Mais il a pitié de Noé, qu'il trouve bon. Il lance alors le Déluge mais permet à Noé et sa famille de survivre sur une arche, dans lequel se trouvent un couple de chaque espèce animale. Le Déluge dure quarante jours et quarante nuits. Seuls ceux présents sur l'arche survivent.

Les chapitres suivants présentent la descendance de Noé : Agram, Sarai, Mechisédek, etc. On trouve notamment le passage de la Tour de Babel. L'humanité est séparée en divers groupes de personnes parlant chacun une langue. C'est le moment où les hommes cessent de se comprendre. Dieu les punit car ils ont tenté de rejoindre les cieux en construisant la tour. L'épisode de Sodome et Gomorrhe est également primordial. Dieu apparaît à Abraham à travers trois anges. Ils lui annoncent que les habitants de Sodome et Gomorrhe vont être punis pour leurs péchés. La ville disparaît dans les flammes.
Dieu teste également Abraham en lui demandant de sacrifier son fils Isaac. Abraham étant prêt à le faire, Dieu sauve Isaac. Abraham est béni pour sa fidélité. Les chapitres suivants relatent l'histoire de la descendance d'Abraham, et notamment de Jacob et Joseph. Le livre de la Genèse se termine en Égypte, où Joseph est enseveli.

"L'Exode" : c'est une autre partie célèbre la Bible. Elle relate la fuite des Juifs hors d'Égypte, guidés par Moïse. Le peuple juif a été réduit en esclavage par le Pharaon. Ce dernier décide même de tuer tous les nouveaux nés garçons hébreux. Moïse est sauvé car il est placé dans un panier confié à une rivière, et recueilli par la fille du Pharaon. Il est élevé comme un prince d'Égypte. Moïse va recevoir une mission de Dieu : libérer son peuple. Le Pharaon refuse toutefois de laisser les esclaves partir. Moïse montre qu'il est envoyé par Dieu en transformant son bâton en serpent, mais le Pharaon n'est pas impressionné. À travers Moïse, Dieu va alors infliger aux Égyptiens les dix plaies d'Égypte : l'eau devient du sang, les grenouilles envahissent le pays, les moustiques ensuite, puis les poux, le bétail meurt, des pustules apparaissent sur le corps des Égyptiens, la grêle dévaste le pays, les sauterelles dévorent tout, les ténèbres s'étendent sur l'Égypte, et enfin tous les premiers-nés égyptiens sont tués par l'ange exterminateur. C'est seulement à ce moment que le Pharaon cède et laisse le peuple de Moïse partir. Dieu permet à Moïse d'ouvrir la mer Rouge pour s'échapper avec les siens, car le Pharaon a changé d'avis et veut les rattraper. Il referme la mer sur le souverain et son armée. L'exode commence ensuite, le peuple de Moïse traverse le désert. Sur le mont Sinaï, Moïse reçoit les tables de la Loi, avec les douze commandements.

"L'Évangile selon Matthieu" : Matthieu est un des douze disciples de Jésus-Christ. C'est le premier évangile du Nouveau Testament. Il expose la généalogie et l'enfance de Jésus. Il explique ensuite, en cinq grands discours, le parcours du Christ. Il termine par la Passion et la Résurrection de Jésus. Le but de cet évangile est de prouver que Jésus-Christ est bien le messie promis par Dieu.

"L'Apocalypse" : c'est un texte de Saint Jean l'Évangéliste qui clôt le Nouveau Testament. Il est très symbolique. Saint Jean parle ici de révélations qu'il aurait eues après la mort de Jésus. Il y a deux parties, la première intitulée "Lettres aux Églises d'Asie", et la seconde "Visions prophétiques". Saint Jean raconte comment est remis à l'Agneau les destinées du monde sous la forme d'un livre fermé par sept sceaux. L'Agneau brise les sceaux. Le premier libère la justice divine, les trois suivantes libèrent l'épée, la faim, la peste. Le cinquième sceau fait apparaître les martyrs, le sixième libère la colère de Dieu. Le septième sceau fait apparaître sept anges avec leurs trompettes. Au bruit des trompettes, le déluge de grêle et de feu commence. Chaque bruit de trompette fait apparaître un malheur : mort des animaux marins, astres qui tombent du ciel, destruction du Soleil et de la Lune, arrivée des sauterelles et des scorpions qui torturent des hommes, exterminations des hommes. La septième trompette déchaîne tous les éléments. Saint Jean mentionne un dragon qui transmet son pouvoir à la Bête (comprendre le diable). La Bête règne sur la Terre, marquant ses serviteurs du nombre 666. C'est le Jugement dernier qui a lieu. Les hommes bons sont sauvés, les hommes mauvais sont condamnés.

I

La Bible

Composée du XIIe siècle avant J.-C. au Ier siècle après J.-C., la Bible est l'une des œuvres littéraires les plus anciennes. Elle est divisée en plusieurs livres. Son nom vient d'ailleurs du grec "biblia" qui signifie "les livres". Les deux premiers livres sont la Genèse et l'Exode. Ce sont des textes très célèbres et fondateurs de la culture occidentale. Ils ont été très souvent repris dans l'Art et la littérature.
La première partie de la Bible est l'Ancien Testament. Les Juifs et les chrétiens partagent ce texte. Les musulmans s'en sont également inspirés pour le Coran.
Dans la Bible, de nombreuses histoires sont écrites pour tenter de donner un sens au monde, à ses mystères, et surtout à la condition de l'Homme. C'est un texte qui oppose le Bien et le Mal dans une sorte de combat qui va jusqu'au Jugement dernier, moment où les hommes, d'après la croyance chrétienne, seront punis pour leurs péchés, ou sauvés pour leurs bonnes actions.
Plusieurs auteurs, sur plusieurs siècles, ont contribué à l'écriture de la Bible. Son origine est donc souvent incertaine, on ne sait pas toujours qui a écrit quel passage.

II

La Chute de l'Homme

La Genèse met en scène la Chute de l'Homme. C'est le moment où Dieu bannit Adam et Ève du jardin d'Éden, car ils lui ont désobéi. Plusieurs versions existent, car plusieurs traductions ont été faites du texte. Ainsi, Adam est créé à partir de poussière ou de terre selon les sources. Ève est faite à partir d'une côte d'Adam, ou bien d'un côté d'Adam.
Le premier péché de l'Homme est la désobéissance à Dieu. L'arbre de la connaissance est interdit à Adam et Ève qui en mangent toutefois le fruit. C'est cette histoire qui va poser les bases de l'idée de péché. Le péché originel est l'acte sexuel. En effet, avant de manger la pomme, Adam et Ève sont nus mais cela ne les dérange pas. Une fois la pomme mangée, ils voient leur nudité et ont honte. Ils connaissent alors le "péché". Ce mythe cherche à expliquer pourquoi les hommes se couvrent alors que les autres animaux ne le font pas. Il propose aussi une explication au fait que la femme enfante dans la douleur, alors que les autres mammifères ne paraissent pas souffrir.

III

Le Déluge

Le Déluge est un autre passage clé de la Bible. C'est un mythe qui est devenu très célèbre et a été repris de nombreuses fois, tant dans l'art, dans la littérature qu'au cinéma.
Ce passage permet de montrer que Dieu est déçu par sa création. Il trouve que les hommes sont mauvais et corrompus. Il y a trop de guerres et de violence. Il décide de détruire ce qu'il a créé. Toutefois, il change d'avis et épargne Noé, qui sauve ainsi les hommes et les espèces animales sur son arche. Ce passage peut faire écho au Jugement dernier. Dieu a déjà décidé d'exterminer les hommes.
Il est intéressant de noter qu'on trouve des histoires similaires dans les légendes mésopotamiennes, dans la mythologie grecque, mais aussi dans la mythologie chinoise. Noé est un personnage qui est important dans les trois grandes religions monothéistes.

IV

La signification de l'Exode

L'Exode relate la fuite du peuple de Moïse hors d'Égypte. Le peuple de Moïse est le peuple hébraïque. Moïse transmet la religion de Dieu aux Juifs. C'est lui qui reçoit les célèbres dix commandements.
Ce mythe explique notamment la tradition de la Pâque. En effet, les Juifs commémorent la Pâque en mangeant du pain azyme, un pain dont la pâte n'a pas levé, comme celui que leurs ancêtres emportèrent dans leur fuite hors d'Égypte. Avant, c'était une fête que l'on célébrait par rapport au changement de saisons.
Cette histoire fondatrice explique notamment que le peuple juif est en quête d'un pays où à foison il y a "du lait et du miel".

V

L'Évangile selon Matthieu

S'il est difficile de savoir qui a écrit quel passage de la Bible, on considère généralement que l'Évangile est l'œuvre d'un seul auteur. Il est donc probable que Matthieu ait écrit ce passage. La date de composition de ce premier Évangile est controversée, mais a probablement eu lieu au Ier siècle après Jésus-Christ.
Saint Matthieu est un des douze Apôtres du Christ. Il est son scribe en langue araméenne. Le texte est important car c'est la première fois qu'on trouve une trace écrite de la vie de Jésus-Christ, dont l'existence même est encore sujette à débat.
On y trouve des paraboles (récits allégoriques) importantes : la parabole du débiteur impitoyable ou encore la parabole des talents (punition des feignants et récompense des travailleurs).

VI

La fin du monde

L'Apocalypse est le texte qui clôt la Bible. C'est un mythe fondateur. Les chrétiens croient qu'avant le Jugement dernier ce sera la fin du monde, que des fléaux divers tomberont sur la Terre. C'est un texte où apparaissent de très nombreuses images et des créatures merveilleuses et terrifiantes, comme le dragon.
Le texte a une portée philosophique. Il développe l'idée selon laquelle les hommes seront récompensés ou punis selon la vie qu'ils ont menée. C'est la bataille finale entre le Bien et le Mal, avec le triomphe du Bien. Les couleurs sont importantes dans ce texte. Le blanc est associé à la pureté, le vert à la mort, le rouge au sang mais aussi à la débauche. Le nombre de la Bête (le diable) 666 a beaucoup été étudié.
La littérature apocalyptique s'inspire très souvent de l'Apocalypse. C'est un thème qui a été très repris dans les Arts, notamment en peinture où les artistes représentent la fin du monde.